Le Tibet, encore et toujours !

Nous pleurons sur la crise, mais le Tibet, lui, meurt !

Extrait du Monde du 10 mars 2009 :

"Ces cinquante dernières années
ont été celles de la souffrance et des destructions pour le territoire et le
peuple du Tibet", a dit le lauréat 1989 du prix Nobel de la paix, dans un
discours prononcé devant son temple accroché aux contreforts de l’Himalaya.

Le dalaï-lama accuse. A l’occasion du 50e anniversaire de
l’échec d’un soulèvement antichinois, il accuse la Chine d’avoir fait du Tibet
un ""enfer" et d’avoir tué "des centaines de milliers
de Tibétains"
. De son lieu d’exil de Dharamsala, dans le nord de
l’Inde, le chef spirituel du bouddhisme tibétain, réitère sa revendication
d’une "autonomie significative" pour son pays natal. Après
l’invasion et l’occupation par la Chine du Tibet en 1950-1951, Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama avait
fui le 17 mars 1959 et traversé la frontière indienne le 30, treize jours après
le début d’une insurrection avortée à Lhassa contre le régime chinois.

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Actualités et politique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s