Jupe courte et conséquences

 

Et si tout d’un coup, il nous était donné de voir les
sentiments sous un autre angle ?

Résumer Jupe courte et
conséquences
est inutile (il faut d’abord aller au théâtre pour y être
surpris), du reste, ce qui se passe importe peu, tout le charme de ce spectacle
résidant dans la façon dont il se déroule. Hervé Devolder, musicien, comédien
et auteur du célébrissime Chance,
joue ici l’un de ses textes écrit il y a quelques années. On y retrouve la
poésie et la joie de vivre qui le caractérisent, une philosophie positive et
portée vers l’amour, tellement utile quand on sait combien certains de nos
semblables peuvent parfois être tordus !

Avec la pièce que l’auteur joue avec la pétillante et
convaincante Stéphanie Caillol pendant une heure, nous nageons dans le bonheur,
allant de rebondissement en rebondissement. On se surprend à tout oublier,
riant généreusement face à des interrogations qui essayent de déterminer si
l’amour existe ou pas et surtout s’il est soluble dans le quotidien.

Hymne à l’amour, le texte d’Hervé Devolder parlera au plus
grand nombre. Il a su nous séduire en montrant comment draguer, désirer et
aimer peuvent être non seulement la preuve d’un état particulier mais encore
une activité que certains pratiquent avec un sens artistique développé.

Philippe Escalier pour http://www.sensitif.fr


Le Lucernaire : 53, rue Notre-Dame-des-Champs 75006
Paris

Du mardi au samedi à 20 h et dimanche 17 h

01 45 55 57 34

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Spectacle vivant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s