Cuisine et dépendances

 

Impossible de faire la fine bouche devant la célèbre pièce d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri jouée au Théâtre de Nesle avec beaucoup d’énergie et de conviction par une jeune compagnie à découvrir.

 

 

Que ce soit pour réunir quelques amis ou pour dépanner un bon copain dans la dèche, on devrait y réfléchir à deux fois avant de lancer une invitation. Car en voulant venir au secours de Georges et en l’invitant quelque temps chez lui, Jacques a fait une lourde erreur soldée au prix fort : une soirée cauchemardesque.

 

Travail, nana, appart, on peut dire que Georges manque de tout, ce qui n’est pas pour arranger son caractère bougon. Hébergé par Jacques et Martine, il ne peut résister à l’envie de saborder une soirée donnée en l’honneur d’un invité célèbre, d’autant que le héros du jour n’est autre que le nouveau compagnon de son ex. Situation idéale pour raviver les regrets et régler quelques comptes.

 

Cette pièce à la mécanique parfaitement huilée, rythmée par des répliques  assassines ne laissant aucun temps mort, constitue un moment de théâtre auquel de nombreuses troupes ont eu du mal à résister. Le travail de la compagnie HS (ne pas se fier à ces initiales, ils sont en pleine forme !) a su allier simplicité et efficacité. L’interprétation de Yohann Sfez et Arnaud Humbert (les deux metteurs en scène) entourés des dynamiques Florian Bayoux, Noémie Goetsch et Marina Nossovitch, contribue grandement à nous donner envie de venir faire un petit séjour dans "Cuisine et dépendances".

 

 

Philippe Escalier

 

 

Théâtre de Nesle : 8 rue de Nesle 75006 Paris – du mercredi au samedi à 21h & dimanche à 15h jusqu’au 30 juillet inclus – reprise à partir du 7 septembre – 01 46 34 61 04 – www.cuisineetdependances-lapiece.com

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Spectacle vivant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Cuisine et dépendances

  1. Romain dit :

    Cher Philippe, salutations.Je ne peux que saluer chapeau bas le talent de la paire Jaoui-Bacri, qui ne cessera jamais de m\’étonner. C\’est très tentant cette présentation … toujours bon à savoir… si jamais je fais un tour à Paris…. on ne sait jamais.En réponse à ton dernier mot, il est vrai que je peux me lever de bonne heure (ou me coucher très tard, ça dépend comment on le voit), et profiter de la quiétude matinale… d\’autant plus que je suis \’off\’ cette fin de semaine. J\’espère que tu profites aussi bien que moi de ton break, et qu\’il fait beau temps à Toulouse. Ici, le temps est .. maussade. Mais les regrets seront pour une autre fois, vu que je retrousse à nouveau les manches ce soir. Je laisse mon e-mail, étant donné que la communication par blogs interposés est parfois… un peu .. interposée (lol). Et pour information, en fait, le jeune photographe, c\’est bel et bien moi, et non pas Môssieu David mon frangin, qui par ailleurs ne dipose pas de blog (ou alors il me l\’a caché..) et c\’est bien LUI qui par contre fait des siennes avec Mossilla et IE. Voilà un petit éclaircissement. Et bien, je vais rapporter mes dernières péripéties sur mon blog, et continuer ma journée. Enjoy yourself and have fun.A bientôt.Romain

  2. tyler dit :

    Ca fait lgtps que je viens sur ton blogC est vrai qu il y a du taf derrierebone continuation

  3. walkyrie8 dit :

    Bon je viens d\’apprendre que sur ton blog c\’était entrée gratuite durant 8 jours donc je profite … ♥ WALKYRIE8 ♥ (ange déchu … ange déçu ???)

  4. Unknown dit :

    salut à toi,voilà le genre de blog qui fait furieusement défaut à bruxelles !!!en tout cas, bravoje reviendrai =@)

  5. Unknown dit :

    bouh =@)ton commentaire sur mes photos de "florence" me touche … vraiment … beaucoup …merci à toi

  6. l'insoumise dit :

    que du bonheur ce film, malheureusement, je ne suis pas parisienne et n\’ai pas le bonheur de pouvoir savourer des spectacles comme ceux qui vous avez sur Paris, mais pour le plaisir de les découvrir à travers tes mots, je reviendrai take care, et 1 bise

  7. Al dit :

    salut, merci pour l\’info et comme j\’ai jamais vu la pièce, ton billet sonne l\’envie d\’aller la voir ! je suis un inconditionnel du film et, affaire de goût, c\’est pour moi la meilleure oeuvre de Jaoui et Bacri !!a+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s