No Limit

Dans cette comédie déjantée, Robin Goupil raconte comment une erreur est à deux doigts de provoquer un conflit nucléaire entre les USA et la Russie soviétique. Un délire aux inspirations multiples rendu savoureux par une troupe de neufs jeunes acteurs bourrés de talent. Gens trop sérieux et militaristes forcenés s’abstenir !

Basé sur l’intrigue de « Point limite », film de Sidney Lumet de 1964, mais aussi de « Docteur Folamour » de Stanley Kubrick, sorti la même année, « No Limit » n’hésite pas à s’affirmer comme un pot-pourri des comiques favoris de Robin Goupil, qui sont aussi les nôtres. Situations ubuesques, comique de répétition, dans cette comédie, l’on a peur ni des pitreries, ni du burlesque, ni du grotesque encore moins de l’absurde et du non-sens. Il se trouve que l’ensemble qui aurait pu vite devenir indigeste fonctionne bien et s’avère étonnamment léger. Indépendamment du « À la manière de » ouvertement revendiqué, qui pourrait faire dire « rien de nouveau sous le soleil », la mécanique et la construction subtile du spectacle sont telles que l’on ne résiste pas longtemps à ce bombardement de gags auquel il convient de tirer son chapeau. D’autant que cette belle architecture diablement efficace trouve son répondant dans la qualité de la troupe, mise en scène par l’auteur. Thomas Gendronneau, Victoire Goupil, Martin Karmann, Théo Kerfridin, Maika Louakairim, Augustin Passard, Stanislas Perrin, Laurène Thomas, Tom Wozniczka sont parfaits, dans des rôles pourtant tout sauf évident. Ensembles, ils contribuent à rendre cette « Etoffe des zéros » si l’on peut oser ce détournement, parfaitement délicieuse.
À défaut de citer le célébrissime vers plein de provocation d’Appolinaire « Ah Dieu, que la guerre est jolie », vous pourrez sortir, sourire aux lèvres, en sifflotant l’air d’Offenbach « Ah que j’aime les militaires »… quand ils sont aussi irrésistiblement drôles !

Philippe Escalier

Théâtre du Train Bleu : 40, rue Paul Saïn, 84000 Avignon
Jusqu’au 26 juin les jours pairs à 14 h 05 – 04 90 82 39 06

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article, publié dans Comédie, Festival, Théâtre, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s