Jonathan Osers

Jonathan Osers illustre parfaitement le mariage parfait que, parfois, le corps et l’esprit peuvent faire. Ce jeune sportif de 29 ans, ancien gymnaste de l’équipe nationale du Canada, travaillant aujourd’hui comme coach spécialisé dans l’entraînement physique et la gymnastique tout en étant aussi modèle, deux activités qui le passionnent, est également poète et amoureux des Arts. Lui qui adore la nature, pratique le jiu-jitsu (consacré aux techniques de combat développées par les samouraïs), qui entraine tous les jours son corps parfaitement sculpté, n’a jamais fait mystère de son goût pour le dessin, la peinture, la danse et la poésie.
Jonathan Osers est né à Vancouver au Canada et a été élevé dans sa grande banlieue (Langley). Son attrait pour l’écrit s’est développé très tôt, ses premiers poèmes ayant été écrit à l’âge de huit ans. C’est une libraire, Mrs Price, habituée à venir durant les cours pour lire des poésie, qui a ancré chez lui cette attirance pour la versification. Cette forme d’écriture s’est vite révélée naturelle. Jongler avec les mots afin d’exprimer la variété de ses sentiments est devenu son autre mode d’expression. « J’avais besoin de créer du sens avec mes phrases, tout en leur donnant une particularité sonore quand on les lit à haute voix » aime-t-il préciser.
L’écriture pour Jonathan Osers passe d’abord et surtout par le papier, l’ordinateur ne venant que bien après, pour compiler et imprimer. Marquées par l’alternance de liberté et de discipline, ses séances d’écriture régulièrement programmées laissent place à des moments où seule l’inspiration commande. Par ailleurs, une ou deux fois par an, Jonathan se tient à se rendre sur des lieux qu’il aime et qui nourrissent son imaginaire. Il se livre alors à de longs moments d’écriture, non sans avoir auparavant observé attentivement tout ce qui l’entourait pour s’imprégner de l’atmosphère locale. « Une fois que je me sens dans mon élément, les mots viennent à moi sans trop de difficulté, c’est toujours très stimulant. J’ai l’intention de travailler de plus en plus de la sorte » dit-il sur le ton de la confidence.
Nous avons eu envie de vous faire découvrir son travail en vous présentant « An Ocean of Waves », dans son anglais originel (bien que Jonathan, du fait de son pays d’origine, parle aussi notre langue avec facilité).
Il a écrit ce poème après les récents décès de son père et de sa grand-mère, dont il était très proche. Dans le but de laisser libre cours à ses sentiments les plus profonds mais aussi, et cette générosité est bien dans sa nature, pour aider ceux qui ont perdu des êtres chers.

Vous pouvez suivre son travail sur Instagram, où il publie certains de ses textes, en accompagnement de ses nombreuses et belles photos.
Page Instagram : Jonathan_osers

An Ocean of Waves

There is an ocean of waves before me
Which one of them is you?
There is an ocean of waves before me
Which one could I hold onto?

When I stand among your tide
I feel you come
I feel you go
I’m moved by push
I’m moved by pull
I feel your guidance and I know
where to dip, dip my hand
so with you I can stand
with you dripping from my palm
fast or slow until you’re gone

I lace my fingers
to make a cup
Again,
I reach in
to raise you up
My hands are clasped
seamless and true
but sill, I must be
to hold on to you
I am rooted
with waves all around
washing life against balance
I have on the ground

A balance that waivers
to eternal force
I am compelled to dive
and go it’s course

I am relaxed
I am carried
I am calm
I a married

I move if I will
with you all around me
the water is cool
I have peace,
never ending

There is an ocean of waives,
beside and behind me
Which one of them is you?
There is an ocean of waves before me.
that now, I can swim through

Written by: Jonathan Osers
Langley, July 17, 2018

 

image1image3image4image1image3image7

 

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article, publié dans Artistes, Poèsie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s