Les étés de la danse de Paris

Ce nouveau festival, implanté dans la prestigieuse cour de l’hôtel des Archives, a connu un énorme succès populaire lors de sa création l’an dernier. Sa deuxième édition met l’Alvin Ailey American Dance Theater à l’honneur. En vingt jours, le public parisien va découvrir le travail d’une des plus célèbres compagnies des États-Unis.

Alvin Ailey fonde sa troupe en 1958 autour de jeunes danseurs, noirs pour la plupart. Son but est de développer la danse moderne américaine en l’enrichissant de diverses techniques (jazz aussi bien que classique), en s’inspirant du monde contemporain et de la condition des Noirs.

Des danseurs d’exception (Judith Jamison, Duddley Williams, Clive Thompson et Donna Wood) contribuent à donner une réputation mondiale à cette compagnie dirigée par Judith Jamison depuis la mort de son fondateur en 1989.

Débutant par une soirée caritative au profit de Care, fondation œuvrant depuis soixante ans en faveur des victimes de la pauvreté, le festival permettra de découvrir toutes les facettes de l’œuvre d’Alvin Ailey au travers de plusieurs séries de représentations à thèmes : « Autour du jazz », « Créations françaises », « Hommage à Alvin Ailey », ou encore « Pas de quartier », trois soirées autour du hip-hop.

Le public sera (royalement) installé sur des gradins au sein des jardins de l’hôtel de Rohan-Soubise. Pour éviter les désagréments de la pluie, un toit de cristal a été, cette année, spécialement aménagé.

Philippe Escalier

www.sensitif.fr

Centre historique des Archives nationales : 60, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris M° Rambuteau – du 3 au 23 juillet à 21 h 30 – 01 42 68 22 14 – bar avec restauration rapide à partir de 19 h – http://www.lesetesdeladanse.com

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Danse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les étés de la danse de Paris

  1. hello dit :

    bonjour ! Philippe !
     
    J\’aime bien cette affiche. Elle voudrait nous faire planer, qu\’elle ne s\’y prendrait pas mieux !
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s