Le temps de tous les dangers

  

Comment ne pas être inquiet par les signes inquiétants et concordants donnés par notre vieille Europe en crise qui peine à s’adapter à la concurrence internationale. Sa frilosité ferait sourire si, partout, elle ne s’accompagnait d’une montée de l’extrême-droite, et ce y compris en Grande-Bretagne, pays pourtant treaditionnellement éloigné des extrémismes en tous genres.

 

La Pologne amène au pouvoir des intégristes catholiques, antisémites et homophobes, l’Autriche reste un pays en proie à de vieux démons, l’Italie fait des risettes à la petite-fille de Mussolini et la France n’en a pas fini avec les idées qui sentent mauvais. Face aux intransigeances d’une gauche arque boutée sur des corporatismes d’un autre âge, d’une droite divisée et d’une opinion perdue et en manque de repère, le navire soumis à toutes les turbulences est dépourvu de capitaine. C’est toujours dans ces moments-là que les discours brutaux trouvent le plus de résonnance dans l’opinion.

 

Jean-François Revel a écrit un jour « La démocratie aura peut-être été dans l’histoire un accident, une parenthèse qui, sous nos yeux, se referme ».

 

Nous devons rester sur nos gardes pour que cette phrase ne devienne pas le signe d’une trop grande lucidité.

 

 

Philippe Escalier

 

www.sensitif.fr

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Opinions. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Le temps de tous les dangers

  1. JéRômE dit :

    Non je ne connais pas l\’association starter.
    Pour en revenir au billet , je partage ton inquiétude, mais je ne vois pas comment on pourrait s\’adapter à la concurrence internationale, alors que c\’est cette dernière qui en partie oppresse la société. Vaste question !
    Bonne fin de WE !

  2. S. dit :

    Salut,
     
    Oui petit extrait de Kingdom of Heaven, un film qui a par ailleurs suscité les avis les plus divers à la sortie…
    Historiquement, la valeur est plutôt faible, j\’ai écrit il y a un moment déjà un exposé assez détaillé de ce que l\’on sait des faits historiques correspondants… cependant, au-delà de l\’aspect purement "Histoire", le film en lui-même est une bonne oeuvre cinématographique. Il ne manque qu\’un petit quelque chose pour en faire un grand film, ce qui peut surprendre un peu chez Ridley Scott. Je pense notamment au choix des acteurs : mettre Orlando Bloom en perso principal était plus que risqué (et ça s\’est avéré vrai), tandis qu\’Eva Green fait plutôt de la figuration qu\’autre chose, à l\’inverse d\’autres acteurs comme Jeremy Irons, Edward Norton et même Liam Neeson, que l\’on voit peu, mais qui tiennent bien la route. Et puis, à mon sens, il manque une grande scène de bataille dans ce film, c\’est dommage d\’avoir boudé Hattin et de ne montrer que les cadavres pourrissant sur le champ de bataille. Mais je ne boude pas mon plaisir avec le siège de Jérusalem -même s\’il a été enjolivé par rapport à la réalité, pour faire tendance Retour du roi etc.J\’emmène le DVD avec  moi sur Dijon aujourd\’hui pour le revisionner, ça fait un moment que je ne l\’ai pas vu… je pointerai les détails pour en parler plus tard.A+Stéphane

  3. margaux dit :

    J\’écris un petit mot par rapport à ton synopsis assez ravageur de Kingdom of Heaven sur le blog de Stéphane, il faut le dire, mais O combien juste…Un constat s\’impose : les plus grands navets ont les meilleurs bandes originales, faut bien se rattraper quelque part ! je crois même qu\’il en a mis un bout sur sa liste de morceaux !
    Bonne continuation,
    Margaux
     

  4. JéRômE dit :

    Slt. Pour crazy, ce n\’est pas trop tard. Vraiment un bon moment de ciné, même si le film est un peu long (2h10). Bonne soirée !

  5. margaux dit :

    Hum… soutien à V for Vendetta ? J\’ai du mal à m\’avouer à moi-même si je l\’ai vraiment apprécié… j\’ai donc été diplomatique. Enfin c\’est un divertissement de jour férié, tout comme Kingdom of Heaven d\’ailleurs.
    Je sais pas si t\’as remarqué mais Stéphane à troqué un sexe symbol pour un autre (le coquin) jettes un oeil…
    Bizooo
    Margaux

  6. margaux dit :

    J\’ai remarqué moi aussi (les vilaines langues) et encore j\’aimerais partager ton optimisme… mais je crois qu\’avec l\’essor de notre merveilleuse technologie, notre petit stéphane va enfin pouvoir montrer sa vraie nature, s\’ouvrir au monde d\’aujourd\’hui où on ne se provoque plus en duel pour une question de rang. J\’aimerai aussi jurer que j\’arriverai à lui faire aimer la musique civile (et civilisée) mais ma pauvre maman à d\’autres soucis à se faire à mon compte.
    Bizoo
    Margaux

  7. July dit :

    Salut à toi Philippe !
     
    Un petit coucou, ça faisait longtemps que je n\’étais pas passé… J\’ai bien rigolé en lisant ta revue de presse.
    Par contre, chez moi, c\’est le désert… je n\’arrive plus à afficher mon espace perso depuis 2 mois !!!
    J\’espère que l\’aventure Sensitif se poursuit bien. Je t\’enverrai un mail un de ces 4.
     
    Biz, bonne soirée !

  8. S. dit :

    Salut Philippe,
     
    du coup je n\’ai pas eu le temps de regarder le film à Dijon (!) puisque je ne suis pas resté longtemps… ce soir, peut-être.
     
    Pour répondre à ta critique du film, je suis relativement d\’accord avec le fond.Sinon, concernant les vidéos que je mets sur mon blog, eh bien si ça dérange mes visiteurs, qu\’ils me le fassent savoir par des commentaires ou autre (lol). C\’est vrai que j\’aime bien les gros films américains, désolé c\’est un pêché mignon (mdr) mais comme tu le vois ça ne m\’empêche pas d\’être critique quand ils posent problème, notamment par rapport à la vérité historique (pour peu qu\’on la connaisse bien).A+Amicalement,
     
    Stéphane

  9. christian dit :

    hello j\’espère que REVEL aura eu tort sinon c\’est v pour vendetta
    et je pese mes mots
    sympa ton blog
    amitiés chris
     

  10. Sylvain dit :

    Bonjour Philippe,
     
    s\’il n\’y avait que les idées qui sentent mauvais dans ce pays…Les actions ternissent chaque jour un peu plus notre République, plus mal-en-point que jamais.
     
    Mon sarkozysme aigü me pousse à croire en la rupture, cependant, je me demande si de plus en plus si elle suffira.
     
    Finalement le mal de la France, ce sont les Français…Et ils son tincurables!
     
    Cordialement
     
    Sylvain

  11. Unknown dit :

    Hello Philippe!
     
    Plus de connection Internet? OH MY GOD…je vais faire des cauchemares! Devoir faire des vraies choses dans le monde réelle…brrr..ça me fait froid dans le dos 😉 bon enfin te revoilà sur la toile.J\’ai bien pensé à vous et au diner…je regrette de ne pas avoir pu y assister, mais en même temps entretenir le mystère c\’est pas mal non plus quelquepart!! j\’aime le teasing. Moi j\’ai donc retrouvé mes carpates auvergnats (je connais ton gout pour notre belle province!), et…je suis sauvé: Ils connaissent Internet donc à partir de là tout va bien!Bon ok j\’ai du installer un générateur de kilobytes et je pédale au fond du jardin pour faire tourner la bécane..mais la fin justifie les moyens!!! (Plus que deux jours…arf..) A très vite sur Paris.Kiss.Ju.

  12. Unknown dit :

    certains disent qu\’il est déjà trop tard…
    et à vrai dire quand les socialistes dépoussiérent des idées pétainistes, il est encore fécond le ventre d\’où est né la bête immonde…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s