Douches froides

 

Sensuel, réaliste et très éloquent, le premier long métrage d’Antony Cordier est une réussite.

Présent cette année à la Quinzaine des Réalisateurs, ce film ne manque pas d’étonner. Ambitieux, il narre l’histoire sentimentale de trois adolescents tout en ébauchant une peinture sociale toute en finesse. Mickael tente d’oublier les problèmes d’argent que ses parents collectionnent au point de ne plus pouvoir payer l’électricité. Ses objectifs sont triples : passer le bac, gagner des compétitions de judo et savourer ses relations avec Vanessa. Débarque Clément qui intègre l’équipe de Mickael sponsorisée par son père, un riche industriel paraplégique. Entre ses trois jeunes de milieux très différents, se nouent des relations étroites. Elles vont souffrir de l’inévitable échec du triangle amoureux.

Très adroitement, Antony Cordier fait un tableau d’autant plus attachant que ses couleurs variées et subtiles sont apportées, sans provocation ni pathos, avec une bonne dose de sincérité et d’humour confortée par l’interprétation. Face à Salomé Stévenin (quel charisme !) avec qui il forme un joli couple, Johan Libéreau fait des débuts remarqués, à l’image de Pierre Perrier. Ce jeune trio est entouré de comédiens confirmés, Jean-Philippe Écoffey en chauffeur de taxi porté sur la boisson, Aurélien Recoing, Florence Thomassin et Claire Nebout, tous excellents. En cherchant bien, on devrait trouver quelques défauts à ce film. Pour notre part, nous préfèrons le savourer et y trouver une réelle fraîcheur, bienvenue en ces temps de canicule.

 

Philippe Escalier

 

Durée : 1h42

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Films. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Douches froides

  1. Philippe dit :

    Il ne faut pas non plus pousser des coups de gueule trop souvent, on risquerait de perdre la voix et de n\’être plus entendu….Reviens quand tu veux, ce blog ne pratique pas de selection à l\’entrée !

  2. Mika dit :

    Cher toi qui un jour, par le plus simple des hasards a posé son curseur de sourie sur mon blog, toi qui m\’y invita à découvrire le tiens en retour… A moi, qui suis ici, qui découvre ou redécouvre. me retrouve agréablement surpris de la simplicté des choses complexes, lorsqu\’elles sont manipulés par la vérité ! merci de ton passage, de ton message… Car je n\’aurais jamais clické sur ton univers si loin du miens !Merci encore & je le souhaite, @ bientôt…Blaster

  3. Unknown dit :

    salut blog sympas besoin d\’aide passe faireun tour sur mon blog d\’aide tu y trouveraplein d\’astuce a+ lolotemes

  4. mickael dit :

    slt ton blog est genial je te donne une notte de 10 sur 10 passe faire un tour sur le mien http://spaces.msn.com/members/omantipsg/ n\’oublie pas de laisser ton commentaire les meilleures auront la chance de voir son lien de blog publie dans mes favoris je te laisse ma msn omantipsg@hotmail.fr et t\’encourage a continuer bye

  5. Marc dit :

    C\’est qu\’il aurait disparu le philippe….? 🙂

  6. Unknown dit :

    Bravo pour ton blog!Bonne continuation…Kali

  7. Judith dit :

    Bonjour!Un rare blog intéressant, ça fait du bien! J\’ai eu l\’occasion de voir Douches froides et d\’avoir été comme toi très touché par la simplicité et la justesse de ce scénario. Comme quoi il existe des vraie perles au niveau du cinéma français et c\’est du bonheur!

  8. Julien dit :

    j\’ai aimé ce film. Simple et compliqué à la fois. On reste qd mm sur un gout amer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s