Alan Turing : L’homme qui a croqué la pomme

Mathématicien génial, père de l’ordinateur, né le 23 juin 1912 à Londres, Alan Turing à grandement contribué à la victoire contre les nazis en brisant Enigma, leur fameuse machine à coder. Un exploit qui, à lui seul, aurait dû l’élever au rang de héros national. Au lieu des lauriers qu’il méritait, sa patrie mis sur son chemin des embuches qui finirent par avoir raison de lui. Cet esprit remarquable, l’un des plus brillants de son époque, avait le tort d’être homosexuel. Victime d’un cambriolage, la plainte qu’il doit déposer va mettre sa vie privée (pourtant peu mouvementée) en lumière. Pour éviter la prison, (l’homosexualité est longtemps restée un crime outre-Manche), il est tenu de suivre un traitement chimique castrateur. Une décision indigne qui le pousse au suicide. Un soir de juin 1954, cet homme que la découverte de « Blanche-Neige » avait fasciné lorsqu’il était enfant, croqua dans une pomme imbibée de cyanure. Une image forte dont les deux fondateurs d’Apple se souviendront au moment de choisir l’emblème de leur marque, même si, par la suite, ils trouvèrent des explications moins dramatiques et plus politiquement correctes.

Le destin étrange et romanesque d’Alan Turing peut se rapprocher, par bien des points, de celui d’Oscar Wilde. Doté, comme lui, d’une intelligence fulgurante, il eut une vie brève, victime d’une société ayant toujours préféré la crétinerie bien pensante au génie remuant et sexuellement « non-conforme ». L’homme a pourtant de quoi fasciner : ses travaux sur l’intelligence artificielle ont été essentiels au développement de l’informatique, sans compter la liberté dont le monde occidental lui est redevable, en partie. En venant à bout du code utilisé par la marine allemande, sur lesquels les experts, les uns aprés les autres s’étaient cassés les dents, il permet (épaulé par une équipe d’ingénieurs) de gagner la bataille de l’Atlantique. Grâce à lui, les sous-marins qui menaçaient d’asphyxier la Grande-Bretagne furent localisés et détruits. Un livre et une pièce de théâtre lui ont déjà rendu hommage. Le livre que Laurent Lemire lui a consacré se lit d’une traite. Très synthétique et bien documenté, il contribue à braquer les projecteurs sur une vie exceptionnelle qu’il était urgent de sortir de l’ombre.

Philippe Escalier

Alan Turing, L’Homme qui a croqué la pomme est publié aux Editions Hachette Littératures – 17,50€

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Livres. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Alan Turing : L’homme qui a croqué la pomme

  1. Kev dit :

    Son exploit avec Enigma est au limite de l\’humain. Bien sûr préalablement les alliés avaient volé une machine, ce qui permis de comprendre comment le cryptage s\’oppérait, mais Enigma comptait plus de 13 milliard de possibilité de cryptage du message.L\’erreur que decela Turing parmis les milliers de textes codés qu\’il étudiait chaque jour fut que les allemands répétaient un code d\’identification deux fois au début de leurs messages. Ceci permit de réduire les possibilité de cryptage à juste quelque millier par message.Maintenant, imaginez un instant ce cerveau qui réussit à trouver des milliers de clefs de codages rien qu\’en repérant des fréquences dans les lettres des messages !De toute l\’histoire de la cryptographie, Enigma est de loin le projet le plus aboutit en dehors des clefs numériques actuelles. Un seul homme pouvais à cette époque défier cette machine, Alan Turning.D\’ailleur après la guerre, il fit une pause de 6 mois dans un centre de repos, tellement le travail qu\’il avait fourni était surhumain.Bonne chose qu\’on lui rende hommage, son oeuvre fut immensément influente sur la 2e partie du 20e siècle.

  2. Thierry dit :

    Et bien voilà ma prochaine lecture, ça m\’a l\’air tout à fait passionnant. Bien que souvent revisitée, ce genre de biographies présente toujours un intérêt immuable, celui de rappeler que lorsque certains génies oeuvrent sans ménagement pour le bien commun, la communauté a parfois vite tendance à l\’oublier, voire même penche dans l\’immonde voyeurisme qui l\’anime et condamne ce bienfaiteur pour ce qui n\’est finalement que son domaine strictement privé et qui en public ne le distingue en rien des autres. Ca me rappelle d\’ailleurs l\’histoire de Philippe Douste-Blazy, à qui un blog anonyme rend discrètement hommage mais sur lequel déjà de vils commentaires mettent à mal l\’intégrité du ministre! Honte à toi, calomniateur honteux! Mais trêve de galégeades, mon cher Philippe, sache que si ton dernier commentaire demeure lisible sur mon blog, c\’est bien parce que non content de manier le verbe avec brio, tu te sers de ce talent pour rendre grâce au mien, modeste et fébrile, mais dans lequel tu sais reconnaître un potentiel qui d\’ici une trentaine époustouflera les masses. Tu es peut-être le seul qui croit, comme moi, que mes écrits me hisseront aux côtés de BHL, consécration ultime d\’une vie vouée à la réflexion sommaire. Pour ma part, je ne peux que te féliciter pour ce que tu offres sur ton blog, à savoir des photos splendides et des encouragements à la lecture et à l\’épanouissement de l\’âme. Comme dirait un autre Philippe, actuellement ministre de la Santé: "en effet, tu es un garçon remarquable!" (Tu vois, il est capable de discernement cet homme.) A bientôt mon cher ami blogueur, Thierry

  3. Clement dit :

    Salut !! sympa ton blog !!! tu devrai le faire connaître grace à blogtrafic!! C genial ce machin !! Passe sur mon blog et regarde en O a goche (tu peu regarde ailleur ossi !! lol) tu aura un code V.I.P a ton inscription… Voila !! Bone continuation!!a+

  4. Anne-Sophie dit :

    ¤¤ Re ¤¤ J\’ai rajouté qqs infos sur le Goldoni sur mon blog *** donc voalou j\’espère que ça pourra te renseigner °° a bOn enTenDeur °° 😉 ~~AnsoFY~~

  5. Anne-Sophie dit :

    Buen alors tout simplement si j\’ai eu connaissance de ce spectacle c\’est parce que je connais un des comédiens et c\’est donc de lui que je tiens ces informations; la pièce a été jouée pendant un mois en janvier dans le 1er arrondissement, mais c\’était gratuit, ils faisaient juste tourner un chapeau à la fin..J\’ai l\’air d\’en savoir des choses mais figure toi que je n\’ai pas pu voir la pièce ^^ eh oui, je vais justement la voir pendant ce mois de mai, j\’ai écrit cet article dans mon blog en me basant sur toutes les bons échos que j\’ai eu d\’amis habitant à Paris et ayant vu cette pièce, et surtout si je l\’ai fait c\’est aussi pour donner un petit coup de pouce, aussi infime soit-il, à cette petite pièce et surtout aux comédiens etc etc…Je vais partir dans mon long discours sur l\’amour que j\’ai pour cette grande famille que sont les comédiens alors voala je stoppe là ma loghorrée *** vOalOu *** bOnne cOntinuation à toa °°°°°

  6. Unknown dit :

    Bonjour, je viens de créer un forum qui fournis de nombreux trucs et astuces pour améliorer les blogs MSN (ajouter de la musique, un clip musical, un livre d\’or, un t\’chat, etc.) alors je t\’invite à venir le découvrir à cette adresse: http://daydream.forumactif.com/index.forum . J\’espère qu\’il te sera utile! Merci beaucoup d\’avance!a+++Daydream

  7. Thierry dit :

    Mon cher Philippe, Merci d\’avoir accompli ta tâche quotidienne sur mon blog. Tu y es toujours le bienvenu, tu le sais, et quelle idée saugrenue que celle de supprimer tes manifestations brillantes et laudatives! Qu\’elles y restent ventre bleu! Quant à mon devoir de réponse, je le remplis avec grand plaisir, mais m\’excuse d\’avance de ne pouvoir babiller ce soir comme à mon habitude, ma fatigue étant des plus enracinées (dans mes paupières…). Je pars donc saluer Morphée et rêver de l\’Europe du "OUI" (désolé, je ne peux plus m\’en empêcher; mais "un homme raisonnable ne peut agir sans motif", disait Chamfort, donc tout va bien…). Bonne nuit à toi et à tout à l\’heure, Thierry

  8. Nicolas dit :

    Merci d\’être passé sur mon blog. Effectivement, il y a des photos plutôt sympa sur le tien ! ;-). Mais au-delà des photos, tu fais un boulot remarquable. Ton blog est un vrai petit bonheur. Bien sûr, pour moi qui suis niçois il y a pas mal de choses qui ne me sont pas accessibles (le théâtre surtout, et c\’est bien dommage) mais c\’est toujours intéressant de découvrir des critiques constructives. Je repasserai assez souvent, histoire de savoir ce qui se passe dans la capitale et surtout pour me cultiver un peu (parce que la culture c\’est pas vraiment le fort des azuréens, trop occupés à parfaire leur bronzage et griller les quelques neurones qui leur restent!). Bonne continuation.

  9. julie dit :

    super ton blog philippe je kiff bien. viens mater le mien et vote pour moi bye a+http://spaces.msn.com/members/othellolechien/

  10. christian dit :

    bonjour au journaliste (aui ne répond pas à mes messages) dont je lis les billets de temps en temps ; quoique n\’étant pas d\’accord avec lui au sujet de la formule référendaire décidée par Chirac pour prendre une décision concernant le traité de constitution. C\’est une super idée : la démocratie c\’est la dictature du plus grand nombre. Quand à dire oui ou non il faudra les réponses de l\’histoire pour départager les deux camps. Quand au billet sur alan turing il travaillait pour des gens dangereux dont les motivations n\’étaient pas les siennes et tous les pretextes furent bons pour le mettre à la botte (si tant est que le mot soit le meilleur). Il en est mort. Dommage. D\’autres ont eu la force de survivre : voir Orson wells si mes souvenirs sont bons. Les anglais restent les anglais. Et les écrivains inconnus restent dans l\’ombre !

  11. Philippe dit :

    Bonjour, je n\’ai pas oublié….j\’entends le rappel à l\’ordre…je viens répondre sur ton blog ! Philippe

  12. Thierry dit :

    Une fois de plus au rendez-vous, ta présence et ta régularité m’honorent. Je me sens pousser des ailes après chaque commentaire que tu laisses, tellement tu encenses ma modeste prestation. Tu dis en être jaloux, diantre, tu n’en as vraiment aucune raison. Tes observations sont à mon goût plus sûre et plus savamment tournées que les miennes, dont l’embarras du style trahit mon inexpérience. Je pense que je ne devrais pas trop te glorifier, on va finir par croire qu’on s’exalte mutuellement et nous risquons de passer bientôt pour des précieux ridicules. Mais il n’est pas damnable de reconnaître le talent de ceux qui en disposent et de le louer dès que l’occasion s’offre à vous. Donc, mon cher Philippe, ravi d’avoir trouvé un correspondant tel que toi qui grise à chaque fois ma lecture lorsque je me rends sur mon blog.Quant à l’homélie que tu m’admonestes, haranguant que mes excuses pour être sous peu absent de la Toile n’ont pas lieu d’être, mon cher Philippe, crois bien que si le choix m ‘était laissé, je serais on ne peut plus présent pour confabuler avec toi. Seulement, le sort en décidé autrement et ma muse va devoir se reconvertir en une experte en Sciences Politiques, nom ronflant pour désigner une sociologie fanfaronne, une économie désorientée, une histoire quant à elle des plus captivante (histoire du phénomène religieux par exemple, en voilà un programme, surtout après s’être heurté au semestre précédent aux joies du communisme soviétique) et quelques autres matières diffuses. Bref, mon départ est imminent et quelque fronde auras-tu voulue utiliser pour m’effrayer ne saura hélas stopper l’inempoignable course temporelle qui me contraint dès maintenant de quitter mon outil informatique pour retrouver avec joie l’irréfragable plume qui fera s’étaler ma science sur du papier réel, semblable à celui que je décrivais dans mon premier billet, témoin de ma nostalgie d’un temps, désormais révolu, où livres et feuillets avaient la belle part sur le marché de la culture. Cela dit, je me dois de reconnaître les avantages d’une toile sur laquelle les renseignements à propos de tout sont accessibles par tous, ne soyons pas bêtement pamphlétaires et contestataires pour le plaisir (de peur de n’être que trop vite assimilé aux tenants d’un certain « NON », raisonnablement plus défendable).Voilà mon cher ami, je m’en vais maintenant affronter des sujets vicieux d’examen. Quant aux raisons pour lesquelles tu pourrais n’être pas disponible pour assumer ta lecture quotidienne, elles me semblent excellemment intéressantes : je te charge d’être disponible à ma prochaine venue sur Paris, au moins pour me montrer qu’à défaut de splendides paysages, vous disposez bien d’autres richesses dont tu sembles être un expert. Bonne semaine à toi et au plus vite, Thierry.

  13. Unknown dit :

    alor comme ça tu es journaliste quel métier intéressant!!!

  14. ... dit :

    << Ce livre m\’a l\’air intéressant…je crois que je vais le lire 🙂 !<< PS : j\’aurais bien dû me douter, en voyant quelles sont tes références, qu\’il n\’était pas dans tes habitudes de venir << chaparder…. << Merci à toi << Philippe << 8 mai 18:11 << Publié par : PhilipArtisthea (http://spaces.msn.com/members/artisthea/) Ce livre a l\’air intéressant, en effet… Je te le conseille fortement… :-)) Merci à toi de me faire confiance et j\’imagine que celà doit être enervant de se faire chaparder des articles… Merci encore…Manu

  15. Paulette dit :

    bonjour 🙂 Non , moi je n\’ai pas trouvé la nuit des molières ennuyeuse. Les présentateurs étaient plutôt dynamiques.

  16. isisbaya dit :

    bonjour!tes photos sont magnifiques!et tes billets tres instructifs,pour moi jeune inculte provenant de la campagne bretonne….Tu m\’as permis de découvrir Alan Turning,dont je ne connaissai l\’existence jusqu\’à aujourd\’hui,pour cela merci.Quel beau et passionnant métier tu exerces!ça me laisse rêveuse…je t\’invite à découvrir mes textes et réflexions sur mon blog(attention!mon texte au sujet de la constitution est tres primaire)n\’hesites pas à me dire ce que tu en penses(même si ça peut me vexer,pour moi toutes critiques est constructive)Bizz!!!Isis.

  17. isisbaya dit :

    de rien pour le com\’ ça vient du coeur….mais quelque chose m\’attriste!rien,nada,que dalle sur mes petits textes!!!!il y en à peu pour le moment,certes,mais que dois-je en déduire?Ils sont si insignifiant qu\’ils ne mérite aucun com\’?

  18. Philippe dit :

    Non, en déduire juste qu\’il me manque du temps aujkourd\’hui !

  19. isisbaya dit :

    dsl…je suis quelqun de tres suceptible!c\’est tres gentil d\’avoir pris le temps de me rendre une petite visite.c\’est toujours un plaisir de te lire.à tres bientôt!bizzz!!!Isis

  20. Eusebius dit :

    Je ne connaissais pas la vie d\’Alan Turing, vraiment impardonnable pour un matheux (mais je pense qu\’il doit y en avoir plus d\’un comme moi, lol).ça a l\’air vraiment intéressant, ça montre comment la société n\’a pas vraiment changé, si ce n\’est que l\’homosexualité n\’est plus considéré comme un crime, sauf dans certaines mentalités arriérées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s