Mana

MANA ET LES FARFADAIS

Onze danseurs, acrobates, chanteurs ont travaillé durant plusieurs années pour produire «Mana», un moment de rêve haut en couleurs.

 

Au commencement était le big bang. L’énergie créatrice du monde, appelée Mana par les Incas, se développe autour des quatre éléments transformés par les Farfadais en divinités. Entre elles, beaucoup de conflits et un peu d’amour. Outre un nombre incalculable de costumes, le spectacle comprend des parties dansées, chantées et bien sûr de surprenants moments de voltige. Le tout en racontant une histoire qui tient de la science fiction et de l’héroic-fantasy. Le résultat est sidérant : dans les airs, avec une grâce absolue, ils défient les lois de l’apesanteur. Qui plus est, les artistes travaillent sans filet ni longe. La moindre erreur serait lourdement payée mais attachés, les numéros des Fardais ne seraient pas réalisables. Alors, pour la troupe fondée par les frères Haffner (ils ont rassemblé une bande de copains aux compétences diverses), la sécurité est une obsession de tous les jours.

L’histoire des Farfadais aurait de quoi nourrir un roman. Attirés par le stylisme, Alexandre et Stéphane Haffner commencent, très jeunes, par monter une ligne de vêtements. Ces deux gymnastes décident de transformer leurs défilés de mode en spectacle. Ils vont naturellement évoluer vers l’événementiel qui leur donne l’occasion de concevoir une partie des numéros qu’ils présentent aujourd’hui. La troupe se forme peu à peu et s’entraîne dans un lieu unique, à Aubervilliers. Vivant comme une famille, les membres de la compagnie se partagent les tâches qui ne manquent pas : depuis le chapiteau jusqu’aux costumes, les Farfadais font tout eux-mêmes.

Sans le savoir, vous avez déjà pu voir Stéphane Haffner ou son assistant, Emiliano illustrer des pages de mode pour de très grands stylistes attirés par leur souplesse physique peu commune. Dans leurs grands costumes colorés, vous ne les reconnaîtrez certainement pas. Une chose est certaine : vous vous souviendrez de leur spectacle.

Philippe Escalier

 

Chapiteau Mana : Pelouse de Saint Cloud 75016 Paris  –  jusqu’au 17 avril : vendredi samedi 20,  & dimanche 16h – 680 places – 0 892 702 803- 90 mn avec entracte

www.lesfarfadais.com   

 

A propos Sensitif

Journaliste, photographe, éditeur du magazine Sensitif : www.sensitif.fr
Cet article a été publié dans Spectacle vivant. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Mana

  1. RUSSIA144POLONIA dit :

    Très bien comme site, très artistique à découvrir.Et aussi celui-ci "LaBoMbA "RussiaPolonia"" à voir absolument en construction mais cela peut devenir !!!!!A bientôtRussia polonia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s